标签

8 bits (16) Abstract Hip Hop (477) Acid jazz (55) Afrobeat (57) Alternative (552) Alternative Fusion (302) Alternative Rock (271) Ambient (237) Avant Garde (2) Blues (200) Chillout (12) Classique (4) concert (202) Dancehall (32) DJ (79) Downtempo (252) Drum and Bass (29) dub (154) Electro (531) Electro Dub (219) Electro Rock (26) Electronic (179) EP (30) Ethiopiques (14) Experimental (236) Flamenco (15) Folk (180) Funk (238) Glitch (25) Gospel (3) Groove (40) Hard Rock (36) Heavy Metal (2) Heavy Trash (10) Hip Hop (184) IDM (60) Indie (101) Instrumental (158) Jazz (241) live (216) Lizz Fields (2) Lounge (39) Minimalist (16) Mix (47) Mod-folk (2) New Jazz (54) Nu-Classic (4) Nu-Jazz (116) Nu-Soul (100) Oi (4) Other (2) Piano (30) podcast (8) Pop (43) Pop Folk (18) Pop Rock (12) Post Punk (5) Post Rock (31) Psychedelic (138) Punk (86) Ragga (44) Rap (103) Rap Fusion (95) Reggae (480) Remix (49) RnB (12) Rock (119) Rumba (18) Salsa (10) Ska (84) Slam (4) Smooth Jazz (4) Soukous (4) Soul (216) Sufi (2) Trip Hop (296) Trip Pop (8) Vocal (18) World (458)

2012年5月25日星期五

Charles Bradley à La Cigale (Full Live Concert)

http://static.blogotheque.net/wp-content/thumbnails/uploads/2012/05/Brad626-626x401.jpg



http://thecharlesbradley.com

http://www.myspace.com/charlesbradleymusic





Origine du Groupe : North America

Style : Soul Blues

Sortie : 2012

Durée 00:53:06

hd dvd rw

 

Par http://liveweb.arte.tv



Coupe afro seventies, blouson de cuir à même la peau ou col pelle à tarte ouvert sur une chaîne en or qui brille : chez Charles Bradley, il n’y a pas que la musique qui vit dans le passé. Et
c’est tant mieux. Comme Sharon Jones ou Naomi Shelton, cette autre grande voix de la soul a su attendre son heure. C’est le label new-yorkais Daptone Records, avec ses Reborn Soulmen, qui lui a
permis de sortir son premier album en 2011. A 62 ans.



Sur la scène de la Cigale, accompagné de ses musiciens, ses « extraordinaires » en français dans le texte, sa voix éraillée trahit le nombre des années et de litres d’alcool avalés. Sa soul,
elle, est intacte. Elle navigue entre la langueur du vieux prêcheur et l’allant d’un afro-beat soutenu de cuivres et de chœurs. Si son talent s’est développé dans l’ombre tutélaire de James
Brown, dont il a longtemps joué les sosies, il apparaît aujourd’hui comme le fier filleul du Godfather of soul.





• Artistes : William Aukstik, Charles Bradley, Thomas Brenneck, Vincent Chiarito, Michael Deller, Tony Jarvis, Carlos Sanchez • Réalisateur : David Ctiborsky • Cadreurs : Marion Boutin, Hugo de
Castelbajac, David Ctiborsky, Elie Girard, Jérémie Vial • Son : Jean-Baptiste Aubonnet, François Clos • Production : La blogothèque - Supermouche

没有评论:

发表评论