标签

8 bits (16) Abstract Hip Hop (477) Acid jazz (55) Afrobeat (57) Alternative (552) Alternative Fusion (302) Alternative Rock (271) Ambient (237) Avant Garde (2) Blues (200) Chillout (12) Classique (4) concert (202) Dancehall (32) DJ (79) Downtempo (252) Drum and Bass (29) dub (154) Electro (531) Electro Dub (219) Electro Rock (26) Electronic (179) EP (30) Ethiopiques (14) Experimental (236) Flamenco (15) Folk (180) Funk (238) Glitch (25) Gospel (3) Groove (40) Hard Rock (36) Heavy Metal (2) Heavy Trash (10) Hip Hop (184) IDM (60) Indie (101) Instrumental (158) Jazz (241) live (216) Lizz Fields (2) Lounge (39) Minimalist (16) Mix (47) Mod-folk (2) New Jazz (54) Nu-Classic (4) Nu-Jazz (116) Nu-Soul (100) Oi (4) Other (2) Piano (30) podcast (8) Pop (43) Pop Folk (18) Pop Rock (12) Post Punk (5) Post Rock (31) Psychedelic (138) Punk (86) Ragga (44) Rap (103) Rap Fusion (95) Reggae (480) Remix (49) RnB (12) Rock (119) Rumba (18) Salsa (10) Ska (84) Slam (4) Smooth Jazz (4) Soukous (4) Soul (216) Sufi (2) Trip Hop (296) Trip Pop (8) Vocal (18) World (458)

2012年8月13日星期一

Batlik - Le poids du superflu

http://farm8.static.flickr.com/7255/7044427449_df100bb33d.jpg

http://www.abrulepourpoint.com





Origine du Groupe : France

Style : French Touch , Indie

Sortie : 2012

icon streaming

00000000000000DOWNLOAD

 


Par Laura Aupiais pour http://www.radioneo.org

Quand on évoque Batlik, ici à Néo, on a l'impression de parler d'un vieil ami qu'on n'a jamais perdu de vue. Il revient nous voir tous les ans. Et d'autres diraient qu'il fait partie des meubles. Une chose à savoir, peu importe le nombre de journées ou de mois que vous passez à Néo en tant que stagiaire ou bénévole, vous entendrez toujours un mot sur lui comme la source même du « Libérateur de talent ».

C'était en octobre, en 2004, la première fois qu'on l'a rencontré et il nous a dit « Regarde mes images ». A l'époque, il se faisait appeler Gaspard Batlik. Après huit ans d'amitié chaleureuse, aujourd'hui, il nous montre son 7e album studio, « Le poids du superflu » toujours sous son propre label abrulepourpoint.

Batlik fait partie de ces artistes qui arrivent à dépoussiérer la chanson française. Beaucoup n'y croient plus, mais il peut faire changer d'avis. Il suffit juste d'écouter le poids de ses mots. Sa première scène, il l'a faite en première partie de Karpatt à l'EMB de Sannois. On raconte qu'une fille au premier rang s'est évanouie au moment de son entrée sur scène. Nul ne sait si se fut à cause de la chaleur ou du charisme de l'artiste.

Puis, bien sûr, y'en a eu toute une tripotée après, en Belgique, Québec et un peu partout en France. Il y a cette fois-là, en Belgique, où son chien a vomit sur scène, ou encore à Montréal où il a joué devant 15 personnes dans une salle de 1500 places.

    « Une indépendance musicale, et son refus des majors lui offre une liberté d'expression artistique totale ». Muriel

Faîtes-nous plaisir, allez le voir sur scène en compagnie de ses charmants acolytes James Sindatry et Benjamin Vairon et Nicolas Bruche. Notez bien, c'est le 3 mai à la Dynamo à Toulouse, et le 11 et 12 mai au Café de la Danse à Paris.

Voir Batlik sur scène, c'est comme revoir un vieil ami. Il nous rappelle les bons et les mauvais souvenirs qu'on a passé ensemble. A la fin, on se quitte le sourire accroché aux lèvres et les yeux pétillants. Pas besoin de formuler une phrase. On sait pertinemment qu'on se reverra. Sans doute, l'année prochaine.


Tracklist :
01. Enfumée (3:25)
02. Le poids du superflu (4:14)
03. La mer d’Aral (3:34)
04. De la même façon (4:33)
05. Hospitalité (3:57)
06. Encore (3:37)
07. Subtils subterfuges (3:51)
08. Carnaval (3:53)
09. Comédie (3:15)
10. Les transitoires (3:38)
11. Les grandes plaines (3:23)
12. Tentatives ratées (3:42)

没有评论:

发表评论